Arlette FARGE : Un ruban et des larmes

Chose peu fréquente  au XVIIIème siècle, un ferblantier parisien fait un procès à sa femme pour adultère. Les pièces de l’accusation dénoncent chez l’épouse des pratiques et des faits qui n’appartiennent pas à son monde. Alors qu’on est en milieu populaire, les témoignages dépeignent l’accusée comme sortie d’un tableau de Fragonard ou d’un roman  libertin de Crébillon. Les forfaits et débauches dont elle est accusée ne sauraient être les siens tant ils débordent de luxe, rubans, bijoux et autres signes de richesses apanages des seules classes supérieures.

Arlette Farge se livre à une analyse passionnée et passionnante des mots transcrits dans les archives de police. Avec un vrai sens du suspense et une rigueur d’historienne, elle dévoile et éclaire des silences et des ombres du siècle des Lumières.


Les rendez-vous

Jeudi 29 septembre de 12 h 55 à 13 h 30 sur France Culture émission « la Grande table » diffusion le vendredi 28 octobre à minuit.

Jeudi 6 octobre : invitation à l’émission de Katleen Evin « l’Humeur vagabonde » sur France Inter de 20 h à 21 h (direct).

Jeudi 13 octobre : enregistrement émission Alain Veinstein sur France Culture « du jour au lendemain » (date de diffusion à préciser).

Vendredi 21 octobre : rencontre à la Terrasse de Gutenberg à 19 h.

Lundi 31 octobre : « les lundis de l’Histoire », France culture. Roger Chartier  du Collège de France en compagnie de Michel Delon parle de l’ouvrage et du travail d’historienne d’Arlette diffusion lundi 7 novembre à 15 h.

lundi 7 novembre : rencontre lecture dans le cadre de l’association « Textes et Voix » avec Arlette Farge (Reid Hall 4 rue Chevreuse 6e).

Week-end du 4, 5 et 6 novembre, rencontre avec les libraires de l’Est parisien.

Le 9 novembre rencontre à l’Odéon (petite salle) avec Anne-Marie Garat (romancière) à 18 h 30.